Header:

Chirurgie Esthétique du visage et du cou Lifting cervico ou centro-facial et temporal

Introduction: 
Le sens familier de Lifting est « Opération de rajeunissement, de rénovation ». Pour rajeunir un visage, il n’existe pas "un" mais "des" Liftings sur mesure. Et un visage rajeuni doit rester naturel et expressif.

Quel Lifting est le plus approprié à votre cas ?

Aujourd’hui le lift se doit d’être « sur mesure ».

  • Différents types de Liftings permettent de traiter le visage et le cou :
  • Le Lifting cervico-facial traite la partie moyenne et basse du visage (le cou, la chute des joues et des bajoues, les sillons d’amertume et naso-géniens).
  • Le Lifting temporal ou « pince mannequin » intervient sur les tempes et l’angle externe des paupières.
  • Le Lifting centro-facial permet un traitement ciblé sur les paupières, pommettes, sillons naso-géniens et bajoues par des incisions courtes en paupières inférieures.

Quelles sont les motivations d’un Lifting du visage ?

Notre visage porte en lui les années qui passent, les signes du vieillissement, avec la peau qui s’affaisse… mais il porte également nos émotions et une partie de notre personnalité.

C’est pour cela que les chirurgiens utilisent différentes techniques qui permettent un rajeunissement du visage et non une transformation, pour un résultat naturel.

Cette opération de rajeunissement s’adresse aux femmes ainsi qu’aux hommes qui souhaitent corriger les signes du vieillissement.

Quels sont les objectifs de la chirurgie esthétique ?

Le Lifting du visage peut se pratiquer sur l’ensemble du visage et du cou.

Le chirurgien intervient sur un visage qui est marqué par le vieillissement pour le rajeunir, lui rendre un aspect détendu, reposé tout en conservant son naturel.

L’importance de la 1ère consultation

Comme toute intervention de chirurgie esthétique, le Lifting comporte des risques à connaître, des examens pré-opératoires à pratiquer et des protocoles à suivre.

Lors de votre 1ère consultation, vous obtenez une réponse professionnelle à toutes vos interrogations, vos inquiétudes et votre chirurgien vous propose le lift adapté à votre visage.

Il n’y a pas d’âge déterminé puisque l’on ne vieillit pas tous de la même manière, mais il est rare d’envisager un Lifting avant l’âge de 40 ans.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris les 10 jours précédant l’intervention. Le tabac est impérativement à stopper 1 mois avant l’intervention.

Comment se déroule l’intervention ?

Le chirurgien intervient sur le plan cutané, musculaire et graisseux si nécessaire.

Il va tout d’abord corriger le relâchement des muscles, puis redraper la peau comme vous l’avez convenu ensemble, mais sans excès afin de garder le naturel de votre visage.

Solidifier votre plan musculaire permet de conserver le résultat final, un visage rajeuni, sur la durée.

Si surcharge graisseuse il y a, une lipoaspiration peut la corriger.
À l’inverse, si vous trouvez votre visage trop amaigri, une liposculpture peut être envisagée.

En fin d’intervention un pansement est placé autour du visage, il sera généralement enlevé le lendemain.

+ Quel est le type d’anesthésie ?

Selon le cas de figure, l’anesthésie peut être locale approfondie par des tranquillisants en voie intraveineuse ou générale.

Cela fera l’objet d’une concertation entre vous et votre chirurgien lors d’une consultation.

+ Et la cicatrice ?

Les incisions étant cachées dans les plis de la peau ou les cheveux, la cicatrice demeure très discrète et presque entièrement dissimulée.

+ Quelle est la durée de l’intervention ?

Elle varie entre 2 et 3 heures.

Quelles sont les suites opératoires ?

L’hospitalisation dure en général une journée.

Les tiraillements sont diminués grâce à un traitement d’antalgique.

Des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau de la région traitée, mais disparaissent peu à peu.

Le repos est préconisé au maximum. Eviter tout effort.

Il faut patienter 2 à 3 semaines si l’on veut se présenter devant des personnes dont on veut qu’elles ignorent l’opération.

Quelles sont les complications envisageables ?

À la suite d’une opération quelle qu’elle soit peuvent survenir certaines complications, les unes en rapport à l’acte médical et les autres à l’anesthésie.

Même si les éventuelles complications ne représentent qu’un pourcentage faible, il est nécessaire de les connaître.

+ Quels sont les risques propres à l’anesthésie ?

Lors de votre entretien obligatoire avec le médecin anesthésiste, il vous informera en détail des risques de l’anesthésie.

 

ll est utile de savoir au demeurant que depuis ces vingt dernières années, les risques ne sont pas supprimés mais demeurent presque négligeables.

+ Quels sont les risques propres à l’intervention ?

Durant vos consultations avec votre chirurgien vous seront détaillées toutes les complications envisageables. Heureusement les vraies complications sont assez rares.

  • Pour vous informer en préalable, voici les risques possibles :
  • Un hématome : nécessitant une évacuation rapide.
  • Une nécrose cutanée localisée responsable d’un retard de cicatrisation.
  • Une infection : qui pourra nécessiter d’un traitement antibiotique.

Ces informations données par le Dr. Philippe Letertre ne doivent être qu’une aide
ou un complément aux consultations avec votre chirurgien.
Notre espace "Questions / Réponses" reste également à votre disposition.

N’hésitez pas à prendre contact avec le Docteur Letertre
afin que son équipe et lui-même puissent répondre à vos attentes.

Share on social networks: 

VOUS AVEZ BESOIN DE CONSEIL ?
VOUS DÉSIREZ PRENDRE UN 1er RENDEZ-VOUS

 

C'est sans engagement !