Header:

Chirurgie esthétique des cuisses lifting de la face interne

Introduction: 
Le sens familier de Lifting est « Opération de rajeunissement, de rénovation ». Ce terme est communément utilisé pour les zones du visage, quand il s’agit de la cuisse on parle aussi de cruroplastie ou de Lifting crural.

Quelles sont les motivations d’un Lifting de la cuisse ?

Les cuisses sont souvent sujettes à une perte d’élasticité de la peau. La vieillesse, les grossesses, les pertes de poids importantes sont souvent les causes d’un excès de graisse au niveau de la face interne de la cuisse.

Le Lifting crural est l’intervention appropriée lorsqu’une seule lipoaspiration ne suffit pas car le relâchement de la peau est trop important.

Une peau qui pend est une disgrâce qui peut parfois être inconfortable, complexer et rendre l’habillement difficile.
Cela peut donc toucher aussi bien l’aspect physique que psychologique.

Quels sont les objectifs de la chirurgie esthétique ?

L’intervention d’un Lifting crural a pour objectif de réduire l’infiltration graisseuse excessive, de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, et de redraper l’ensemble pour un résultat plus harmonieux et une silhouette plus fine.

L’importance de la 1ère consultation

Comme toute intervention de chirurgie esthétique, le Lifting de la cuisse comporte des risques à connaître, des examens pré-opératoires à pratiquer et des protocoles à suivre.

Votre chirurgien vous écoutera et répondra à toutes vos interrogations.

Il est conseillé d’attendre la fin de l’amaigrissement avant de réaliser un Lifting de la cuisse.

Comment se déroule l’intervention ?

La lipoaspiration n’est pas pratiquée systématiquement, seulement s’il y a une infiltration graisseuse.
Ensuite l’excès de peau est retiré, puis votre chirurgien réalise une fixation en profondeur en haut de la face interne de la cuisse (au ligament aponévrotique).

Cette fixation permet de maintenir la correction du relâchement cutané et d’éviter que la cicatrice ne redescende.

L’ensemble est redrapé avec des sutures plus ou moins importantes selon l’état de votre relâchement cutané.

En fin d’intervention un pansement compressif est réalisé.

+ Quel est le type d’anesthésie ?

Selon le cas de figure, l’anesthésie peut être locale approfondie par des tranquillisants en voie intraveineuse ou générale.

Cela fera l’objet d’une concertation entre vous et votre chirurgien lors d’une consultation.

+ Et la cicatrice ?

La cicatrice est cachée dans un pli naturel et reste ainsi assez discrète.

On distingue deux types de cicatrices :

  • la plus fréquente est horizontale : elle suit le pli qui sépare la partie interne de la cuisse des organes génitaux,
  • plus rarement elle est en forme de T : associée à la cicatrice horizontale, une 2ème verticale est située à la face interne de la cuisse.

+ Quelle est la durée de l’intervention ?

Elle varie généralement de 1 à 2 heures mais dépend de l’importance de l’intervention.

Quelles sont les suites opératoires ?

L’hospitalisation varie entre 1 à 2 jours.

Les suites opératoires sont peu douloureuses, limitées à des tiraillements et diminuées grâce à un traitement d’antalgique.

Des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) apparaissent au niveau de la région traitée, mais disparaissent peu à peu.

Un arrêt de travail peut être prescrit selon votre activité professionnelle.

Le sport ainsi que les efforts importants vous sont déconseillés pendant les 6 premières semaines, durant la 1ère période de cicatrisation.

La cicatrice, souvent rosée les 3 premiers mois, s’estompe progressivement pendant 1 à 2 ans. Cette évolution ne dépend que de la faculté de cicatrisation du patient.

Il conviendra de ne pas exposer aux U.V. les régions traitées pendant au moins 4 mois au moins pour éviter une pigmentation de la peau.

Quel est le résultat attendu ?

Appréciable entre 6 à 12 mois, l’effet esthétique est appréciable, accompagné d’un réel bénéfice physique et psychologique.a un nouveau galbe, votre silhouette une nouvelle harmonie.

Avec l’expérience ainsi que les progrès techniques, les résultats de cette intervention se sont très nettement améliorés depuis ces dernières années.

Quelles sont les complications envisageables ?

À la suite d’une opération quelle qu’elle soit peuvent survenir certaines complications, les unes en rapport à l’acte médical et les autres à l’anesthésie.

Même si les éventuelles complications ne représentent qu’un pourcentage faible, il est nécessaire de les connaître.

+ Quels sont les risques propres à l’anesthésie ?

Lors de votre entretien obligatoire avec le médecin anesthésiste, il vous informera en détail des risques de l’anesthésie.

ll est utile de savoir au demeurant que depuis ces vingt dernières années, les risques ne sont pas supprimés mais demeurent presque négligeables.

+ Quels sont les risques propres à l’intervention ?

Durant vos consultations avec votre chirurgien vous seront détaillées toutes les complications envisageables.

Pour vous informer en préalable, voici les risques possibles :

  • Une imperfection du résultat qui pourrait susciter des retouches.
  • Une nécrose cutanée (nettement favorisée par le tabagisme ainsi que par l’obésité) reste souvent limitée, rarement importante.
  • Une infection, prévenue par une hygiène pré et post-opératoire rigoureuse jusqu’à la cicatrisation complète, peut demander un drainage ou un traitement d’antibiotiques.
  • Hématome et saignement peuvent être parfois observés et pourront nécessiter une évacuation ou une ponction afin de ne pas altérer le résultat.
  • Une modification de la sensibilité dans la région haute de la face interne de la cuisse est fréquente et disparaît entre 3 et 6 mois.
  • Des accidents thromo-emboliques (phlébite,embolie pulmonaire), la complication la plus grave, sont exceptionnels et des précautions sont prises pour réduire le risque.

 

Ces informations données par le Dr. Philippe Letertre ne doivent être qu’une aide
ou un complément aux consultations avec votre chirurgien.
Notre espace "Questions / Réponses" reste également à votre disposition.

N’hésitez pas à prendre contact avec le Docteur Letertre
afin que son équipe et lui-même puissent répondre à vos attentes.

Share on social networks: 

VOUS AVEZ BESOIN DE CONSEIL ?
VOUS DÉSIREZ PRENDRE UN 1er RENDEZ-VOUS

 

C'est sans engagement !